BCNL1_ART9_FR | BeCommerce

La plupart des textiles, du cuir et des bijoux en vente via des boutiques en ligne enfreignent les règles européennes sur les produits chimiques

Une grande majorité des produits vendus sur Internet, tels que les bijoux, les textiles et le cuir, ne sont pas conformes à la législation européenne sur les substances chimiques.



Une grande majorité des produits vendus sur Internet, tels que les bijoux, les textiles et le cuir, ne sont pas conformes à la législation européenne sur les substances chimiques.

L'Agence européenne des produits chimiques (ECHA) et les agences des États membres de l'UE ont contrôlé près de six mille produits proposés à la vente en ligne. Les résultats sont déconcertants : des infractions ont été constatées dans plus de cinq mille cas.

Pas moins de 78 % des produits contrôlés se sont révélés être en infraction avec la législation européenne sur les produits chimiques (REACH). Il s'agit notamment des textiles, du cuir, des produits de puériculture, des jouets et des bijoux. Le nombre d'infractions était plus élevé sur les marchés en ligne que dans les boutiques en ligne.


Source

09/12/2021