BCNL3_ART10_FR | BeCommerce

La start-up d'optimisation du commerce électronique Tradeswell lève 15,5 millions

En cette période difficile, chez Tradeswell, on lève 15,5 millions d’euros. Lancée en octobre, cette novice sur le marché a de l’avenir devant elle.

Odoo + afbeelding en tekst

 

En cette période difficile, chez Tradeswell, on lève 15,5 millions d’euros. Lancée en octobre, cette novice sur le marché a de l’avenir devant elle. Son patron fait la comparaison de la publicité en ligne avec le commerce électronique. Pour lui, c’est la même chose. Les 6 préoccupations de la société est de concentrer sur 6 facettes : le marketing, la vente au détail, l’inventaire, la logistique les prévisions, la valeur à vie et le monde de la finance. Le but consiste à améliorer la marge nette des entreprises. Le nombre de clics à son importance ainsi que le nombre d’achat.

La plateforme automatise certains processus tels que l’achat d’annonces en ligne, par exemple. Selon le fondateur de l’entreprise, Chris Farmer, avec le boom du commerce en ligne, le mélange des plateformes permet une ébullition d’expériences dans le domaine des données, du marketing, de la logistique avec une centralisation de la commande.

L’investissement est le pilier central de l’entreprise, cela va lui permettre plus de précision en temps réel.


Source 

15/01/2021