BCNL3_ART6_FR | BeCommerce

L'incertitude économique n'est pas un obstacle pour les acheteurs en ligne : les Belges dépensent 3,5 milliards d'euros, soit 29 % de plus que l'année dernière

Au deuxième trimestre de cette année, les Belges ont dépensé environ 3,5 milliards d'euros en achats en ligne. C'est ce qui ressort d'une étude réalisée par l'institut d'études de marché GfK pour le compte de l'observateur du marché BeCommerce. Le secteur des services, en particulier, connaît une croissance remarquable.


Au deuxième trimestre de cette année, les Belges ont dépensé environ 3,5 milliards d'euros en achats en ligne. C'est ce qui ressort d'une étude réalisée par l'institut d'études de marché GfK pour le compte de l'observateur du marché BeCommerce. Le secteur des services, en particulier, connaît une croissance remarquable.


Le commerce électronique continue de se porter bien, et ce malgré la montée en flèche de l'inflation et des prix de l'énergie qui nous pendent au nez. Cette année, le secteur enregistre une augmentation de 29 % par rapport à l'année précédente. "Les expériences restent importantes pour les consommateurs, même en période d'incertitude", déclare Sofie Geeroms, directrice générale de BeCommerce.

Source 

15/09/2022