BCNL3_ART8_FR | BeCommerce

Pouvoir d’achat: pourquoi l’e-commerce ne ressent pas la crise



Selon BeCommerce, les achats en ligne ne souffrent en rien de l’inflation. Que du contraire ! Les consommateurs considéreraient le web comme une mine à bonnes affaires. Une vision à nuancer.



Selon BeCommerce, les achats en ligne ne souffrent en rien de l’inflation. Que du contraire ! Les consommateurs considéreraient le web comme une mine à bonnes affaires. Une vision à nuancer.

Plombés par la flambée de leur facture de gaz et d’électricité, la plupart des Belges tendent à revoir leur consommation alimentaire et non alimentaire à la baisse. C’est ce que ressentent de nombreux acteurs du commerce ayant pignon sur rue. Mais sur internet, c’est une tout autre histoire, selon BeCommerce. L’association de promotion de la vente belge en ligne l’affirme, chiffres à l’appui : « Par rapport à la même période de l’année passée, l’e-commerce en Belgique a connu une croissance de 30 % au deuxième trimestre 2022, période durant laquelle les Belges ont dépensé pour 3,5 milliards d’euros en ligne », explique Sofie Geeroms, directrice de BeCommerce.



Source 
14/09/2022