BCNL4_ART1_FR | BeCommerce

Arnaques internet et vente en ligne: danger quand on vous fait sortir du site




Les vacances, c'est aussi le temps du tri. L'occasion de se défaire d'objets dont on a plus besoin et de réaliser quelques euros en les vendant.



Odoo + afbeelding en tekst

 

Vakanties zijn ook een goede tijd om te sorteren. Het is een kans om van spullen af te komen die je niet meer nodig hebt en een paar euro te verdienen door ze te verkopen. Maar dit kan duurder zijn dan winstgevend. Pas op voor oplichting.

Les vacances, c’est aussi le temps du tri. L’occasion de se défaire d’objets dont on n’a plus besoin et de réaliser quelques euros en les vendant. Mais l’opération peut s’avérer plus coûteuse que rentable. Attention aux arnaques. Les arnaqueurs ont trois règles de base: la peur, la rapidité, la curiosité. ces arnaqueurs sont très forts et leurs techniques évoluent constamment. Sur les sites de revente, ils en arrivent à repérer les nouveaux vendeurs. Ils vont jusqu’à rassurer les gens en disant qu’ils se sont eux-mêmes fait avoir et dès lors, pour les rassurer, les amènent à sortir de la plateforme. Une des méthodes pour les sortir est de demander aux gens de s’inscrire sur le site d’une société de livraison. Où eux, font le virement et vous allez le récupérer. A priori, il n’y a aucun problème. Le nom de la société est connu, vous faites confiance mais le hic, c’est qu’ils vous emmènent sur un faux site via un lien qu’ils vous ont envoyé. Là, on a l’habitude de se faire emmener d’étape en étape. De fil en aiguille on vous demande votre numéro de compte et puis de sortir votre lecteur de carte. Vous êtes pris. Donc dès qu’on vous demande de sortir sur la plateforme de vente où vous êtes, cela devient suspect. Et si à un moment, on vous demande de sortir votre lecteur de carte, il faut s’arrêter.

 


Source 

17/08/2021