BCNL4_ART2_FR | BeCommerce

Voulez-vous créer votre propre boutique en ligne? Lisez les choses à faire et à ne pas faire ici


En 2020, plusieurs magasins ont dû s’adapter au numérique et donc créer leur site web. Ces indépendants sont aidés et accompagnés dans cette démarche de digitalisation par la voie de formations organisées à cet effet.


Odoo + afbeelding en tekst

 

En 2020, plusieurs magasins ont dû s’adapter au numérique et donc créer leur site web. Ces indépendants sont aidés et accompagnés dans cette démarche de digitalisation par la voie de formations organisées à cet effet.

Voici des conseils à suivre pour éviter les mauvaises surprises:

Pour bien démarrer, il faut choisir une plateforme qui vous facilitera les choses et en quoi vous et vos clients pouvez faire confiance. Mettre les informations nécessaires lors d’une commande telle que le mode de paiement et d’expéditions ainsi qu’un moyen de contact en cas de questions. Un lien pour retrouver l’achat est recommandé pour faciliter la vente qui doit être sécurisée et fluide. 

Surtout, il est important de bien s’informer sur le plan juridique de la boutique en ligne en se posant 3 questions capital :

1.Les informations de la boutique se retrouvent-elles dans le site ? 

Car chaque client a le droit et doit être informé de la commande et de son suivi, les termes et conditions, la déclaration de confidentialité et la déclaration de cookie doivent figurer sur le site. Ensuite, inscrire les différents moyens de paiement et de livraison possible en y ajoutant la demande de confirmation et la commande. Finir avec le récapitulatif et le moyen de contact. 2. Les données du client sont-elles sécurisées lors d’un achat ? Il faut s’assurer qu’en plus d’avoir des méthodes de paiement fiables, il faut agir avec prudence et donc répondre aux obligations de diligence notamment avec un certificat SSL. 3.Les informations concernant le délai de réflexion se trouvent-elles correctement sur le site ?

Les consommateurs doivent savoir retrouver les informations concernant leur droit de rétractation qui, normalement, est de 14 jours. Par un modèle de formulaire, vous pouvez expliquer comment l’utilisateur peut procéder à ce droit sans oublier de le rembourser dans les 14 jours suivant la résiliation.


Source

18/01/2021