BCNL4_ART7_FR | BeCommerce

L'e-fulfilment dans les ports : une idée qui n'est pas mauvaise



Les ports flamands ont-ils un rôle à jouer dans le développement des activités d'e-fulfilment ? De manière assez surprenante, la réponse est oui. Et ce rôle est bien plus important que ce que les gens pensent. Les trois ports - Anvers, Gand et Zeebrugge - ont leurs points forts, même s'ils ne sont pas toujours les mêmes.



Odoo + afbeelding en tekst

Les ports flamands ont-ils un rôle à jouer dans le développement des activités d'e-fulfilment ? De manière assez surprenante, la réponse est oui. Et ce rôle est bien plus important que ce que les gens pensent. Les trois ports - Anvers, Gand et Zeebrugge - ont leurs points forts, même s'ils ne sont pas toujours les mêmes. Dans le port d'Anvers, Katoen Natie est depuis des années un acteur majeur de l'e-fulfilment. Et beaucoup de gens ne le savent pas. Car si Fernand Huts cherche parfois à se faire connaître, l'entreprise elle-même reste très discrète. "Chez Loghidden City à Kallo, nous sommes actifs dans le domaine de l'e-fulfilment pour plusieurs entreprises. Nous assurons la logistique du commerce électronique pour le magasin en ligne d'articles pour animaux Zooplus, la chaîne de magasins de bricolage Gamma, le supermarché textile Zeeman et le magasin en ligne de meubles britannique Made.com", explique Lorenz Hertoghs, head of Business Line E-commerce chez Katoen Natie.


Source

25/06/2021