BCNL6_ART6_FR | BeCommerce

Les consommateurs stimulent le secteur du luxe à titre de revanche

Il ressort des chiffres trimestriels de Louis Vuitton Moët Hennessy que le secteur du luxe a déjà laissé la crise du coronavirus derrière lui.

Odoo + afbeelding en tekst

Il ressort des chiffres trimestriels de Louis Vuitton Moët Hennessy que le secteur du luxe a déjà laissé la crise du coronavirus derrière lui. L'excédent d'épargne des familles devrait continuer à soutenir la croissance, qui est désormais entièrement supportée par les jeunes générations. Alors qu'une grande partie de l'Europe est toujours en confinement, le secteur du luxe constate déjà que les consommateurs sont plus qu'heureux de dépenser leur argent dans des articles de luxe, après avoir été contraints de vivre frugalement. Louis Vuitton Moët Hennessy a vu ses chiffres augmenter d'au moins trente pour cent au premier trimestre 2021. Pour les entreprises de luxe, séduire les générations Z et Y est donc une question de survie et une question d'opportunité car les achats de la génération X et du baby-boom vont rapidement décliner. En outre, même dans le secteur du luxe, la vente en ligne devient essentielle, ce mode d'achat étant extrêmement populaire auprès des jeunes générations.


Source

30/04/2021