BCNL1_ART9_FR | BeCommerce

Sans contact, antivol,... : la carte bleue se réinvente quitte à disparaître




Alors que le paiement sans contact n’a jamais été aussi populaire que depuis le début de la crise sanitaire, les cartes bleues se réinventent. Quitte à céder leur place à des technologies plus modernes.



Alors que le paiement sans contact n’a jamais été aussi populaire que depuis le début de la crise sanitaire, les cartes bleues se réinventent. Quitte à céder leur place à des technologies plus modernes.

Un paiement sur deux est réalisé en sans contact, contre un sur trois avant le début de la crise sanitaire. Pour beaucoup, toucher un terminal de paiement au supermarché est devenu aussi peu ragoutant qu’une barre de métro aux heures de pointe. D’où une multiplication des innovations en tout genre du côté de notre carte bleue.

L’un des problèmes du sans contact, c’est le plafond de 50 euros, mais plus pour longtemps. Les banques commencent à proposer des cartes biométriques qui vont utiliser nos empreintes digitales pour valider le paiement. La carte est équipée d’un mini lecteur d’empreintes, intégré dans une puce électronique sécurisée. Il suffit de le toucher avec son pouce pour vous authentifier et valider la transaction. Pas besoin de taper de code et surtout plus de limite de paiement


Source

25/06/2022