BeCommerce dans la Presse

E-shopping : 7 points à surveiller lors d’un achat en ligne


Aujourd’hui, rien de plus facile (et pratique !) que de faire un achat en ligne. En quelques clics seulement, votre colis vous est livré à domicile dans les plus brefs délais. Mode d’emploi pour éviter les mauvaises surprises et/ou les arnaques ! 

Méfiez-vous des réductions extraordinaires !
L’article de vos désirs est presque gratuit ? Avant d’effectuer un achat en ligne, on vous recommande de comparer les prix sur différents sites. Pourquoi serait-ce beaucoup plus bon marché dans une boutique en ligne plutôt qu’une autre ? Si le prix est étonnement plus bas qu’ailleurs, cela devrait vous sembler louche ! Il y a sûrement anguille sous roche… Attention aux arnaques !

Attention aux faux e-shops
Aujourd’hui, il est très facile de créer une boutique en ligne. Si bien que de nombreux voyous montent un faux e-shop en quelques maniement de souris. Ces fake e-shops ont souvent qu’une durée de vie très limitée (allant de quelques jours à plusieurs semaines), puis disparaissent soudainement de la toile. Avant d’effectuer un achat en ligne, pensez à vérifier si la boutique en ligne existe depuis un certain temps et s’il y a du mouvement. Consultez toujours les conditions générales et identifiez une adresse de contact et un numéro de téléphone du service clientèle. N’hésitez pas à appeler pour poser quelques questions sur le produit qui vous intéresse. Vous pouvez aussi consulter les avis sur Google et/ou consulter un site de révision tel que Trustpilot.

Label de Confiance et de Qualité
Vérifiez si le site Web auquel vous vous connectez dispose d’un label de confiance (comme Becommerce, par exemple). Il arrive souvent que des escrocs affichent un logo sur leur boutique en ligne alors qu’ils n’en ont pas le droit. Ne cliquez pas sur le logo mais allez directement sur le site Web du Label pour vérifier si la boutique en ligne est réellement affiliée.

L’ancienneté du domaine
Vous pouvez vérifier l’âge d’un nom de domaine situé derrière une boutique en ligne via https://who.is. Si le nom de domaine a seulement une semaine ou deux semaines, il se peut que cela cache quelque chose (sauf bien entendu si vous savez que ce site est tout nouveau). Sur les plateformes de commerce électronique telles que Shopify, il est également préférable de vérifier si le vendeur est de bonne volonté et s’il est depuis plus longtemps en poste. N’hésitez pas à parcourir les avis en ligne sur le vendeur en question !

Mode de paiement
Soyez particulièrement vigilant concernant les modes de paiement qui vous sont proposés pour votre achat en ligne. Un magasin en ligne professionnel utilise les modes de paiement traditionnels ( tels que Visa, Mastercard, Paypal, Maestro, etc.). Si on vous demande de régler par exemple : par chèque, par virement international, via Western Union, via Bitcoins (bien que cela commence maintenant à s’infiltrer comme moyen de paiement), par prépaiement (du montant total), il s’agit sans doute d’une arnaque. Les vendeurs en ligne malveillants disposent de très nombreuses astuces pour nous embobiner et les assurances n’interviennent pas dans ce type de fraudes.

Attention aux coûts supplémentaires
A quoi bon cette jolie table d’appoint à (seulement ?) 45 € si vous devez ajouter des frais de port de 45 € supplémentaires ? Il arrive aussi parfois qu’on vous demande de payer un supplément pour un certain mode de paiement… Mais alors, cela doit être clairement indiqué à l’avance. Il en va de même pour les frais de livraison ou de retour : ces frais supplémentaires doivent toujours être précisés avant de payer. Prenez toujours connaissance des règles applicables lors du paiement, à la livraison et au retour de votre achat en ligne afin d’éviter de mauvaises surprises.

Confirmation de commande
Si vous venez de faire un achat en ligne, que vous avez bien laissé votre adresse e-mail, mais que vous n’avez pas reçu d’accusé de réception de votre commande par e-mail, il se peut que quelque chose ne tourne pas rond ! Essayez de contacter quelqu’un de la boutique en ligne pour demander plus d’explications. Si vous échouez, vous feriez mieux d’informer rapidement votre établissement de paiement. Paypal offre une sorte de protection d’achat pour de nombreux achats. En cas de plainte, ils s’en prennent au vendeur et dans de nombreux cas, vous récupérez votre argent. Enfin, dernier point mais non le moindre : faites confiance à votre instinct lorsque vous visitez un magasin en ligne !

Reactions (0)

Soyez le premier à laisser votre message...

← Retour sur la revue