Communiqué de presse

Feu vert pour le travail de nuit et possibilité de créer 5.000 nouveaux emplois dans le secteur de l’e-commerce dans les trois années à venir


Bruxelles, le 15 octobre 2016 – BeCommerce, l’association belge des commerçants en ligne, se réjouit de l’initiative prise par le gouvernement sur le travail de nuit (de 20h à 6h du matin) autorisant les entreprises actives dans l’e-commerce d’introduire bientôt le travail de nuit sans conditions. Grâce à cette initiative gouvernementale, 5.000 nouveaux emplois vont pouvoir être créés dans le secteur de l’e-commerce dans les trois prochaines années. Cela permettrait également aux entreprises belges, actives dans l’e-commerce, d’être plus concurrentielles par rapport aux entreprises étrangères.

L’e-commerce belge connait une forte croissance ces dernières années. En 2015, le chiffre d’affaires annuel global du commerce en ligne belge s’élevait à 8,2 milliards d’euros d’après les chiffres de l’étude BeCommerce Market Monitor. En autorisant le travail de nuit sans condition dans le secteur de l’e-commerce, les magasins en ligne belges peuvent désormais proposer une offre plus compétitive et stimuler les ventes à l’étranger.  

« BeCommerce plaide depuis longtemps pour l’autorisation – sans condition - du travail de nuit dans le secteur du commerce électronique. Nous sommes dès lors très heureux de l’initiative prise par le gouvernement, qui donnera une plus grand flexibilité aux entreprises et permettra d’éviter toute concurrence déloyale de pays tels que les Pays-Bas », explique Patricia Ceysens, présidente de BeCommerce.

Cette mesure permet également à court terme de créer de nombreux emplois en Belgique. « En se basant sur les chiffres de l’emploi chez nos voisins néerlandais, nous pouvons supposer que cette décision pourrait créer 5.000 nouveaux emplois en Belgique dans le secteur de la logistique dans les trois années à venir », conclue enfin Patricia Ceysens.

PRESS COVERAGE

NL

Bloovi, 5.000 nieuwe banen in de Belgische e-commercesector dankzij doorbraak in nachtwerkwetgeving, http://www.auxipress.info/production/20161018/28257/aee2b8.pdf

De Tijd, Kloof met Nederland in e-commerce niet alleen te wijten aan nachtwerk, http://www.auxipress.info/production/20161018/28257/aee5fc.pdf

Flows, Versoepeling nachtarbeid in e-commerce kan 5.000 nieuwe jobs creëren, http://www.auxipress.info/production/20161018/28257/aee9df.pdf

Gondola,BeCommerce blij met regeling nachtwerk http://www.gondola.be/nl/news/digital/becommerce-blij-met-regeling-nachtwerk-een-wet 

Knack, Versoepelde regeling op nachtwerk opsteker voor e-commerce, http://www.auxipress.info/production/20161018/28257/aee2db.pdf

MSN, 5.000 nieuwe banen in de Belgische e-commercesector dankzij doorbraak in nachtwerkwetgeving, http://www.auxipress.info/production/20161018/28257/aee2bd.pdf

MSN, regering duwt nachtwerk in e-commerce door, zonder akkoord bonden, http://www.auxipress.info/production/20161018/28257/aee9cd.pdf  

FR

L’avenir, http://www.lavenir.net/cnt/dmf20161015_00897048

La Libre Belgique, l’e-commerce va créer 5000 emplois, http://www.auxipress.info/production/20161018/28257/aee685.pdf & http://www.auxipress.info/production/20161018/28257/aee9a8.pdf  

Le Soir, Grâce au feu-vert pour le travail de nuit, l’e-commerce belge va enfin pouvoir se développer, http://www.auxipress.info/production/20161018/28257/aee29f.pdf

Le Soir, Budget fédéral une avancée majeure pour l’e-commerce belge, http://www.lesoir.be/1343370/article/actualite/fil-info/fil-info-belgique/2016-10-15/budget-federal-une-avancee-majeure-pour-l-e-commerce-belge-selon

Le Vif, une avancée majeure pour l’e-commerce belge, http://www.auxipress.info/production/20161018/28257/aee29a.pdf

Le Vif, Règlement assoupli sur le travail, un stimulant pour l’e-commerce, http://www.auxipress.info/production/20161018/28257/aee2a0.pdf

RetailDetail, Comeos et BeCommerce satisfaits de l’accord budgétaire, http://www.auxipress.info/production/20161018/28257/aee2e2.pdf

 

Reactions (0)

Soyez le premier à laisser votre message...

← Retour à l’aperçu