Les coursiers tentent d'éviter tout contact

Les services de courrier favorisent une nouvelle méthode de livraison à domicile, où il n'y a pas de contact humain avec le client.

Odoo + afbeelding en tekst

 

Les services de courrier favorisent une nouvelle méthode de livraison à domicile, où il n'y a pas de contact humain avec le client.

La fermeture de tous les restaurants et de nombreuses chaînes de magasins provoque un bouleversement dans les achats en ligne et la commande de repas. Et cela augmente la charge de travail des entreprises de logistique qui doivent livrer tous ces achats effectués en ligne aux consommateurs. Par exemple, l'entreprise de messagerie internationale DPD fait état d'une augmentation brusque de 30 % du volume de travail dans notre pays.

Mais ce n'est pas le défi le plus important, déclare Frank Jahn, sales manager chez DPD Belux. "Par égard pour la santé de nos collaborateurs et de nos clients, nous lançons une méthode alternative de livraison à domicile, sans contact humain. Concrètement : le client sait quand nous passons et donne à DPD l'autorisation de laisser le colis dans un endroit sûr, par exemple dans l'abri pour voitures ou à la porte d'entrée. La livraison se poursuit sans que le client n'ait à signer numériquement le scanner du coursier pour réception".


Mardi 24/03/2020

Source