Comment le tout-au-colis a changé les facteurs

Depuis la mi-mars, le courrier non prioritaire n'est plus distribué tous les jours, mais deux fois par semaine, comme les brochures publicitaires. 

Odoo + afbeelding en tekst

 

 

Le travail du facteur change au fur et à mesure que le volume du courrier traditionnel fond. Entre 2010 et 2020, presque tout a changé pour lui : les colis ont remplacé les lettres, la marche a fait place aux véhicules et les petits bureaux de village ont disparu au profit de vastes plateformes de tri. Les chiffres en sont la preuve.

Depuis la mi-mars, le courrier non prioritaire n'est plus distribué tous les jours, mais deux fois par semaine, comme les brochures publicitaires. 

En revanche, les envois estampillés Prior sont garantis d'arriver chaque jour à leurs destinataires. C'est également le cas pour les colis, les journaux et le courrier recommandé. Ainsi, bpost s'adapte à la baisse marquée du volume du courrier. Alors que dans le passé, les facteurs plaçaient des enveloppes dans 70 % des boîtes aux lettres, aujourd'hui, ils ne visitent que 50 % des boîtes aux lettres.


Source 

Mardi 14/04/2020