"Toutes les certitudes ont été renversées

Les chaînes de vêtements belges sont impatientes d'ouvrir à nouveau leurs magasins après les vacances de Pâques. Plus longtemps les portes restent fermées, plus il devient difficile pour les chaînes vulnérables de survivre à cette crise.

Odoo + afbeelding en tekst


Les chaînes de vêtements belges sont impatientes d'ouvrir à nouveau leurs magasins après les vacances de Pâques. Plus longtemps les portes restent fermées, plus il devient difficile pour les chaînes vulnérables de survivre à cette crise.

Il semble douteux que les chaînes de mode belges puissent passer à travers la crise du coronavirus indemnes. Les magasins de mode seront bientôt fermés depuis un mois et cela commence à peser sur la trésorerie d'un secteur qui navigue depuis un certain temps dans des conditions turbulentes. Trends s'est adressé à quatre acteurs principaux.


Lire la suite source: Trends 

Mardi 21/04/2020