Bpost impose un supplément sur l'envoi de colis

À partir du lundi 13 avril, bpost impose aux entreprises de payer 25 centimes de plus par colis envoyé. Cette surtaxe ‘spéciale corona’ est due aux difficultés auxquelles bpost est actuellement confronté.

Odoo + afbeelding en tekst

 

À partir du lundi 13 avril, bpost impose aux entreprises de payer 25 centimes de plus par colis envoyé. Cette surtaxe ‘spéciale corona’ est due aux difficultés auxquelles bpost est actuellement confronté.

Normalement, bpost facture les frais supplémentaires en fin d'année, car il arrive qu’environ 480.000 colis soient envoyés chaque jour. Toutefois, la société décide désormais d'introduire un nouvel arrangement afin de faire face à la crise du coronavirus. En raison de la fermeture des magasins, de nombreuses personnes font désormais plus d'achats en ligne. Selon bpost, jusqu'à 400.000 colis sont envoyés chaque jour, contre quelque 280.000 habituellement. Afin de réduire les frais de personnel, non seulement concernant les travailleurs supplémentaires en cette période de forte activité, mais aussi les nombreux malades qui doivent être remplacés par des intérimaires, l'entreprise demande 25 centimes supplémentaires par colis envoyé à partir de lundi. A noter que les consommateurs ne sont donc pas concernés par cette mesure. 


Source

Mardi 21/04/2020