APPEL. Le Belge dépense un tiers de moins pendant le confinement. Et vous ?

Une étude d'ING montre que les Belges ont dépensé un tiers de moins pendant les six premières semaines de la période de lockdown que pendant la même période en 2019. ING a analysé plus de 98 millions de paiements électroniques de ses clients.

Odoo + afbeelding en tekst

Une étude d'ING montre que les Belges ont dépensé un tiers de moins pendant les six premières semaines de la période de lockdown que pendant la même période en 2019. ING a analysé plus de 98 millions de paiements électroniques de ses clients.

  • Les Belges ont essentiellement moins dépensé pour les vacances (-69 %), les activités pour enfants (-68 %), l'habillement et la beauté (-61 %) et les transports (-52 %).  Peu surprenant compte tenu du lockdown et de la fermeture des magasins, bars, restaurants et autres lieux de loisirs.
     

  • En revanche, les consommateurs belges ont dépensé davantage dans les supermarchés et auprès de fournisseurs en ligne non spécialisés (+24 %). 

  • Si l'on tient également compte des paiements par carte de crédit, les Belges ont dépensé jusqu'à 85 % de plus qu'il y a un an auprès des grandes entreprises de commerce électronique et le nombre de transactions a augmenté de 66 %.

Vendredi 22/05/2020