NLW2210(FR) | BeCommerce

Les Limbourgeois veulent plus de télétravail et des consommateurs plus durables, les entrepreneurs ne suivent pas

La crise du coronavirus a radicalement changé notre façon de travailler et de consommer, mais les entrepreneurs limbourgeois ne semblent pas encore suffisamment attentifs aux nouvelles opportunités telles que le télétravail, la consommation durable et le commerce électronique.


Odoo + afbeelding en tekst

 

La crise du coronavirus a radicalement changé notre façon de travailler et de consommer, mais les entrepreneurs limbourgeois ne semblent pas encore suffisamment attentifs aux nouvelles opportunités telles que le télétravail, la consommation durable et le commerce électronique. C'est ce qui ressort de la grande étude limbourgeoise sur l'esprit d'entreprise réalisée par l'UHasselt et le Belang van Limburg.

En raison de la crise, le comportement de travail et de consommation des Limbourgeois a également changé de manière radicale ces derniers mois, mais l'enquête de l'UHasselt montre que nos entrepreneurs n'y répondent pas encore suffisamment. "Il y a un certain décalage entre les deux groupes", estiment les chercheurs, qui soulignent trois points douloureux.

.Tout d'abord, les télétravailleurs veulent travailler à distance, mais les entrepreneurs ne suivent pas. Deuxièmement, la moitié des entrepreneurs limbourgeois déclarent que le commerce électronique ne s'applique pas dans leur entreprise. Pour certains, c'est peut-être le cas, mais il est souvent possible de faire plus que ce que l'on pensait. Et enfin, les entrepreneurs s'en tiennent au statu quo. Il est certain que les secteurs traditionnels (construction, services, commerce de gros et de détail) s'accrochent trop au maintien du statu quo


Source

06/07/2020