NLW224(FR) | BeCommerce

La plate-forme de commerce électronique de l'Est de la Belgique suscite peu d'enthousiasme


Une plateforme de commerce en ligne de l'Est de la Belgique est actuellement hors de question. C'est ce qu'a déclaré la ministre de l'économie Isabelle Weykmans au Parlement


Odoo + afbeelding en tekst


Une plateforme de commerce en ligne de l'Est de la Belgique est actuellement hors de question. C'est ce qu'a déclaré la ministre de l'économie Isabelle Weykmans au Parlement.

A l'occasion d'une question posée par Petra Schmitz, membre ProDG du Parlement. Elle avait lancé l'idée d'une plateforme commune de commerce électronique pour les détaillants de l'Est de la Belgique car davantage de marchandises ont été vendues en ligne pendant la crise du coronavirus.

Mais selon madame Weykmans, il n'y a pas beaucoup d'intérêt à ce sujet pour le moment. Selon une enquête menée auprès des détaillants, seuls cinq pour cent des personnes interrogées ont également exercé leur activité en ligne pendant la crise du coronavirus. Nombreux sont ceux qui prévoient de réduire à nouveau l'offre en ligne après la crise.

Source

30/06/2020