NLW227(FR) | BeCommerce

"L'Union européenne a l'intention de porter des charges formelles à l'encontre d'Amazon pour distorsion de la concurrence"

L'Union européenne a l'intention de porter des charges formelles à l'encontre d'Amazon pour distorsion de la concurrence. C'est ce que rapporte le journal économique The Wall Street Journal en se basant sur des informations d'initiés.

Odoo + afbeelding en tekst

 

 

L'Union européenne a l'intention de porter des charges formelles à l'encontre d'Amazon pour distorsion de la concurrence. C'est ce que rapporte le journal économique The Wall Street Journal en se basant sur des informations d'initiés. La Commission européenne a ouvert une enquête formelle sur le géant des boutiques en ligne au cours de l'été dernier.

La Commission européenne est préoccupée par la façon dont Amazon traite avec les vendeurs externes qui vendent leurs produits par l'intermédiaire de sites appartenant à l'entreprise technologique. L'entreprise américaine est accusée de recueillir des données de ces entrepreneurs, qui sont ensuite utilisées pour concurrencer ces mêmes vendeurs.

Selon le Wall Street Journal, il est possible que Bruxelles présente les charges formelles dès la semaine prochaine. Amazon n'a pas voulu faire de commentaires au journal économique, mais l'entreprise a nié avoir abusé de sa position dominante dans le passé. Si Amazon est effectivement reconnue coupable d'avoir enfreint les règles européennes de la concurrence, la Commission européenne peut lui infliger une amende pouvant aller jusqu'à 10 % de son chiffre d'affaires annuel.


Source

11 Juin 2020